Epurebere, adi ibo ya ndziya yo: le blog d'Obambé Mboundze Ngakosso

Kemet (l'Afrique), les Kamit (les Africains), leurs relations avec le reste du monde, les essais qui me frappent, etc., voilà les sujets de cet espace

20 février 2017

Mention bien à Patrice Talon!

Classé dans : Non classé — Obambé Mboundze GAKOSSO @ 10 h 16 min

Du temps où Nicolas Sarkozy présidait aux destinées de la France, il ne cachait pas les liens qu’il avait avec l’homme d’affaires français. Face au président du Togo, Faure Essozimna Eyadéma, il n’hésita pas à battre campagne pour son ami Bolloré, afin que le Port autonome de Lomé (PAL) n’échappe pas à son champion.

PT

Avant lui, quand Jacques Chirac faisait certains voyages, il n’hésitait pas, dans une certaine tradition française, à se faire accompagner d’hommes d’affaires français afin que ces derniers vendent au mieux l’image de leurs entreprises et, qui sait, pour gagner des PDM (Parts de marché) par la suite. C’est un vrai contraste, ce comportement de Chirac président, comparé aux délégations des présidents africains, même quand ils font un voyage à zéro kilomètre de leurs chers palais présidentiels…

L’influence de Bolloré en Afrique n’est plus à démontrer. Les nationalistes africains ont beau râler et la dénoncer, le Breton ne cesse d’avancer ses pions. Pourtant, je crois que l’espoir n’est pas perdu et il est même permis de croire que le Bretonne prendra pas tout et que, même ce qu’il a déjà pris, il ne le gardera pas à vie. Le président Abdoulaye Wade, du temps où il dirigeait le Sénégal lui avait donné un vrai uppercut (et par conséquent, à la France aussi) en accordant la gestion du port PAD (Port autonome de Dakar) à la DP Word (Dubaï Ports Wolrd), malgré la présence, en plus, de la maison Bolloré au Sénégal depuis 80 ans.

Cette semaine, je viens d’apprendre que Patrice Talon, président de la République du Bénin, aurait balancé quelques vérités à l’homme d’affaires français, Vincent Bolloré. Si la chose est avérée, franchement, j’applaudis des deux mains et des deux pieds. Sans la moindre hésitation. On n’a pas souvent les échos d’Africains qui, à ce niveau de responsabilités, tiennent des propos vrais envers celles et ceux qui aujourd’hui encore, sont intimement persuadés que la race blanche est supérieure à toutes les races de la Terre et surtout à la race noire. J’utilise leurs termes, rien de nouveau sous le soleil.

 

Je vous soumets le lien ici afin que vous vous imprégniez comme il se doit de l’info.

 

Obambe NGAKOSO, February 2017©

Laisser un commentaire

 

Posedepierre |
Sylvie Marcotte - Mon CV |
Blogtech |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Liumx91
| Ecrirelemonde
| Plaisirsdelavie