Epurebere, adi ibo ya ndziya yo: le blog d'Obambé Mboundze Ngakosso

Kemet (l'Afrique), les Kamit (les Africains), leurs relations avec le reste du monde, les essais qui me frappent, etc., voilà les sujets de cet espace

  • Accueil
  • > Lectures
  • > « Les malades précieux », au menu des « Palabres autour des arts », le 22 août

15 août 2014

« Les malades précieux », au menu des « Palabres autour des arts », le 22 août

Classé dans : Lectures — Obambé Mboundze GAKOSSO @ 0 h 31 min

Le vendredi 22 août 2014 prochain, aura lieu à la librairie Charybde aura lieu une nouvelle édition des Palabres autour des arts.

Palabrer

Quoi, vous ne savez pas ce que sont les Palabres autour des arts ? Oh ! Vous devriez, pourtant… Bon, je préfère que ce soit une experte, une connaisseuse de la chose qui vous en parle et ce sera Aurore Foukissa, une des membres de ce groupe de passionnées et de passionnés de littérature. Charge donc à elle de nous dire de quoi il en retourne, de quoi il est question lors des rencontres organisées par ce groupe.

Pour ce vendredi 22 août, ils m’ont fait le plaisir et l’honneur de m’inviter afin que je leur présente, ainsi qu’au public qui voudra bien faire le déplacement, Les malades précieux, mon premier recueil de nouvelles, paru chez L’Harmattan, en juillet 2013 dernier.

Inutile de vous dire que j’ai accueilli cette invitation avec des émotions de J&B. Joie et bonheur !

Ne me demandez pas qui j’aurai comme interlocutrices ni comme interlocuteurs ce jour-là. Je ne sais pas car je ne suis ni dans le secret des dieux et encore moins dans celui des déesses.

Comme dit plus haut, Aurore Foukissa*, un des tauliers de la maison, a bien voulu se prêter à l’exercice de répondre à mes questions pour mieux connaître leur groupe et ce pourquoi ils rencontrent tant de succès. Oui, je peux en témoigner car même si je n’y ai assisté que très rarement – faute de temps ! – je regarde leurs vidéos sur la toile et cela vaut le détour. Il n’est qu’à voir le nombre de connexions pour s’assurer qu’ils ne prêchent ni dans le Kalahari ni dans le Gobi.

Allez, trêve de bavardages, la parole est à Aurore Foukissa.

Bonne lecture, sur mon blog consacré à la littérature de fiction !

 

Obambe GAKOSSO, August 2014©

________________________________________________

* : Aurore Foukissa a participé à la rédaction d’un livre collectif, en compagnie d’autres membres des Palabres autour des arts, intitulé, Sous mes paupières, Extérieur vie. Il est édité par L’Harmattan et coûte 16,50€

Laisser un commentaire

 

Posedepierre |
Sylvie Marcotte - Mon CV |
Blogtech |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Liumx91
| Ecrirelemonde
| Plaisirsdelavie