Epurebere, adi ibo ya ndziya yo: le blog d'Obambé Mboundze Ngakosso

Kemet (l'Afrique), les Kamit (les Africains), leurs relations avec le reste du monde, les essais qui me frappent, etc., voilà les sujets de cet espace

  • Accueil
  • > Economie
  • > Vidéo: quand les politiques africains refusent le bien-être des masses

31 octobre 2013

Vidéo: quand les politiques africains refusent le bien-être des masses

Classé dans : Economie,Politique — Obambé Mboundze GAKOSSO @ 0 h 26 min

La vidéo que je vous mets en ligne aujourd’hui ma beaucoup plu. Bien entendu, je n’adhère pas complètement à ce qui y est dit, mais dans l’ensemble, cela vaut la peine non seulement de la regarder mais aussi et surtout de la décortiquer avec la plus grande des attentions.L‘Afrique au Sud du Sahara a formé aussi bien en son sein qu’en dehors du continent, une flopée d’économistes qui ont tout appris sauf, à mon humble avis, l’essentiel: apprendre l’économie pour le continent et par les continentaux. Je ne leur en veux pas rigoureusement car, quand on n’est pas chez soi, la marge de manœuvre est réduite à sa plus simple expression au moment de choisir un sujet de DEA et/ou de doctorat en rapport vraiment avec le Sud du Sahara, un sujet qui, plus tard, en rentrant chez soi.

Un de mes maîtres, le Pr. Théophile Obenga nous a toujours dit que, pour le droit, l’économie, l’histoire etc., bref! pour ces sciences dites sociales ou humaines, qu’il fallait faire ce que nos hôtes, les Occidentaux, nous demandaient de faire, quand on arrivait en troisième cycle. Lorsqu’on a son parchemin en poche, charge à chacun de nous d’en faire ce que l’on veut, dans l’intérêt de notre terre, Kama;

Chacun de nos présidents de la République a au moins un conseiller économique: le contraire ne serait même pas concevable. Au sein des ministères aussi, nous en avons et surtout au sein des primatures. Que proposent-ils comme politiques économiques à leurs patrons? Quand on voit les taxes douanières qui existent pour passer d’une frontière à une autre, quand on voit ce qu’il faut à un camion ou à un bus, de débourser afin de graisser les pattes des agents frontaliers qui en profitent pour arrondir bien comme il faut leurs fins de mois; quand on que nous ne cessons d’importer tout et n’importe quoi comme produits alimentaires du reste de la terre, mais qu’en même temps, en importer d’un pays voisin est extrêmement risqué… Il y a vraiment du boulot! Bonne visualisation! 

Image de prévisualisation YouTube

Obambe GAKOSSO, October 2013©

Une réponse à “Vidéo: quand les politiques africains refusent le bien-être des masses”

  1. Grace Bailhache dit :

    Hum, çà m’intéresse plutôt deux fois qu’une de voir ce qui se dit sur le commerce entre pays africains. Je regarderais cette vidéo tranquillement sur mon ordinateur Obambé.

    Grace

Laisser un commentaire

 

Posedepierre |
Sylvie Marcotte - Mon CV |
Blogtech |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Liumx91
| Ecrirelemonde
| Plaisirsdelavie