Epurebere, adi ibo ya ndziya yo: le blog d'Obambé Mboundze Ngakosso

Kemet (l'Afrique), les Kamit (les Africains), leurs relations avec le reste du monde, les essais qui me frappent, etc., voilà les sujets de cet espace

24 juillet 2013

« Autosuffisance alimentaire gnassingbéene », par Farida Nabourema

Classé dans : Epur'ebere donne la parole — Obambé Mboundze GAKOSSO @ 9 h 14 min

Les Congolais (en tout cas ceux qui ont encore un peu de mémoire) ne peuvent avoir oublié ce fameux slogan des années 80 que l’on entendait dès qu’on mettait notre radio en route ou dès qu’on allumait notre télévision. Il disait « Autosuffisance alimentaire d’ici l’an 2000. »

Avec le paludisme qui tuait (déjà) énormément de Congolais, l’assiette roumaine, le sida qui avait fait son apparition (pour ne pas disparaître), les guerres de 93, 94, 97, 98 etc. ils sont nombreux ces Congolais qui le 01/01/2000 avaient définitivement fermé les yeux avec un billet aller-simple pour l’au-delà. Ils n’ont pu constater comme nous que cette « autosuffisance alimentaire » n’était qu’un slogan creux (encore un, parmi tant d’autres).

Plus que jamais, l’État congolais est un immense importateur de denrées alimentaires, souvent de très mauvaise qualité d’ailleurs. Les Congolais sont empoisonnés tous les jours avec des viandes nocives, avec des poissons dont on ignore tout. Pendant ce temps, il existe un ministère de l’Agriculture et de l’Élevage. Il existe un ministère du Commerce et des Approvisionnements. On ne sait pas trop à quoi ils servent mais ils sont là, dotés de budgets de fonctionnements.

Pendant ce temps, à la télévision, les populations, surtout de l’hinterland, reçoivent tous les jours des « dons » : riz, sel, houes, brouettes etc. Dons du gouvernement parfois. C’est là qu’on apprend que le gouvernement a comme nouvelle mission celle de faire des dons. Soit. Mais il y a aussi des dons députés. Des ministres. Des je-ne-sais-qui-d’autre. Comme il faut s’y attendre, les chantres du pouvoir applaudissent, des plus diplômés aux moins diplômés, le son de cloche (public) est le même : Vous voyez, le gouvernement développe le pays.

J’ai lu avec plaisir un court billet posté sur un réseau social par Farida Nabourema. Vous y enlevez les noms propres contenus dans cet article et vous retrouverez exactement le même contexte que celui du Congo-Mfoa et de je ne sais quel autre pays. Exactement.

Avant de vous le laisser lire, je pose une question à laquelle je ne trouve pas de réponse que je qualifierai de logique (je ne suis même pas sûr que le mot soit adapté). Qu’un homme soutienne la bêtise la plus crasse car il y trouve une satisfaction pécuniaire (directement ou indirectement), je le conçois tout à fait car manquer d’argent n’est pas une chose à souhaiter même à son pire ennemi. Mais quand ce n’est pas le cas, est-ce juste l’appartenance au même sous-groupe linguistique qui peut expliquer que l’on trouve autant de noblesse à la médiocrité la plus crue ? Je réponds : je n’ai pas de réponse. Bonne lecture tout de même et mention très bien à la sœur Farida Nabourema.

Obambe GAKOSSO, July 2013©

 

 

Suite a la vidéo postée hier ici-bas dans laquelle un paysan s’insurgeait contre le faite que le régime de Faure Gnassingbé vienne leur distribuer des houes et des machettes pour cultiver la terre en ce 21ie siècle, les employés et défenseurs de Faure Gnassingbé sur Facebook arguent que c’est tout à fait normal que l’on fournisse ces outils agricoles moyenâgeux aux paysans car c’est ce que ces derniers savent utiliser. Plus loin, ils ajoutent que malgré le faite que l’on utilise ces outils rudimentaires, le Togo a atteint une autosuffisance alimentaire.
Une « autosuffisance alimentaire gnassingbéene» grâce à laquelle selon la banque mondiale,
• Plus d’un tiers de la morbidité infantile est causée par la sous-alimentation
• L’anémie chez les enfants est associée à une baisse de revenus de 2,5% des adultes
• 27% des enfants en bas de 5 ans sont rabougris et 6% sont émaciés
• 21% des enfants ont une insuffisance pondérale
• 52% des enfants en bas de 5 ans sont anémies et plus de 50% des femmes enceintes sont anémiées due à la sous-alimentation
• 37% des foyers domestiques font face à une insécurité alimentaire
Selon la FAO :
• Les togolaise ont une alimentation très pauvres en protéines (aliments de croissance) et seulement 1% de leur alimentation est basée en protéine.
• Plus d’1 million de la population togolaise est sous-alimentée soit 1 togolais sur 5 mangent en deca du minimal requis pour être en bonne santé
• Le Togo est un pays pauvre, aux ressources naturelles limitées, classé au 180ème rang mondial pour le PNB par habitant et au 143ème pour l’indice de développement humain.
• La superficie de terres cultivables au Togo est d’environ 2,4 millions d’hectares, soit plus de 40% de la surface totale du pays, mais dont seulement 370 000 ha environ sont mis en culture chaque année.
• Il s’agit d’une agriculture essentiellement traditionnelle, occupant près de 70% de la population.

Faure Gnassingbé, grâce à vos machettes et dabas, seulement 15% des terres cultivables au Togo sont cultivées. Le Togo souffre d’une sous-production outrageuse et malgré le faite que près de 70% de la population togolaise cultive la terre, plus d’1/5eme de la population togolaise est sous-alimentée, plus de 90% de la population est male nourrie, plus de la moitié des enfants togolais et les femmes enceintes sont anémies. Plus de 60% de la population vit en dessous du seuil de la pauvreté et le Togo à ce jour occupe une place dans la liste des 10 pays les plus pauvres du monde loin derrière des pays qui ont connu des décennies de guerres et de ravages, des catastrophes naturelles de grande envergure et des pays enclavés sans aucune ressource naturelle.

Alors que vos minables ordonnances cherchent à se cultiver un tout petit peu avant de pondre des âneries sur la toile pour votre défense. Ils ne font que détériorer votre image qui est bien trop crasseuse.

Sources :
http://siteresources.worldbank.org/NUTRITION/Resources/281846-1271963823772/Togo1711screen.pdf
http://www.fao.org/food/nutrition-assessment/nutrition-country-profiles/africa/togo/en/
http://www.fao.org/docrep/017/ap849f/ap849f.pdf
http://data.worldbank.org/indicator/AG.PRD.FOOD.XD

Laisser un commentaire

 

Posedepierre |
Sylvie Marcotte - Mon CV |
Blogtech |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Liumx91
| Ecrirelemonde
| Plaisirsdelavie