Epurebere, adi ibo ya ndziya yo: le blog d'Obambé Mboundze Ngakosso

Kemet (l'Afrique), les Kamit (les Africains), leurs relations avec le reste du monde, les essais qui me frappent, etc., voilà les sujets de cet espace

  • Accueil
  • > Société
  • > « Les grandes jalouses, celles qui ont changé l’histoire »

24 juillet 2012

« Les grandes jalouses, celles qui ont changé l’histoire »

Classé dans : Société — Obambé Mboundze GAKOSSO @ 17 h 36 min

 

Lisa Nowak, ex-astronaute

L’affaire du tweet lancé comme une bombe par la compagne du chef de l’État français a inspiré l’hebdomadaire Marianne qui, en son numéro 792 du 23 au 29 juin 2012 a fait un excellent dossier où l’on peut voir comment, à travers l’histoire, en Occident, comme sous le président chinois, Mao Zé Dong, la jalousie a fait des ravages au sein des couples de pouvoir. Une jalousie allant parfois jusqu’aux meurtres des rivales.

DIVERS couples et hommes sont passés au crible. Rien qu’avec cette petite sélection, il y a de quoi rigoler. Jackie Kennedy qui dut « gérer les multiples aventures de John F. Kennedy ». Le prince Charles et Lady Diana. « La redoutable Agrippine obtint de Claude que Paulina, sa favorite, soit contrainte au suicide et exigea même qu’on lui apportât sa tête coupée ». « Pendant plus d’une décennie, la lutte des deux maîtresses assombrira la fin du règne du vieux François et gâchera l’inauguration de celui de son fils ». « Mme de Montespan sèche de notre joie : elle meurt de jalousie, tout lui déplaît, tout l’importune » dixit Mme de Maintenon. « Rachelle aurait tenté de mettre fin à ses jours, en avalant de l’eau de Javel ». Elle a pris soin de choisir une bouteille à moitié vide, dixit Benito Mussolini. De Jiang Qing, troisième femme de Mao, il est écrit, « Elle ferma les yeux sur la licence de Mao, à condition d’entrer dans l’état-major politique. Tout à sa pantomime révolutionnaire, Mao laissa le plan se réaliser ». « Yvonne menace de se suicider, Pierre Chevallier l’invite à le faire dès qu’aura quitté la pièce. Elle tire à trois reprises le touchant à la poitrine ». « À Orlando, Lisa tente de pénétrer dans la voiture de Colleen et de l’asperger de gaz au poivre. Elle sera arrêtée pour tentative de meurtre et d’enlèvement. »

IL faut savoir qu’Agrippine, Julia Agripina dite Agripine la Jeune (06/11/15 de notre ère, mars 59) fut l’épouse de l’empereur romain Claudius et la mère de Néron. Lollia Paulina était veuve quand Claudius jeta son dévolu sur elle, avec un cœur balançant entre elle et Agripine. Accusée de pratiquer la magie noire, Agripine qui ne bénéficie même pas de la possibilité de se défendre est bannie et ses biens sont confisqués. Sa rivale la fait contraindre au suicide, même dans son exil…

LE François (1494-1547) évoqué ici est le roi français, François premier. D’après l’article, il fut amant à Diane de Poitiers (1499 ou 1500-morte à 66 ans). Anne de Pisseleu était fille d’honneur de Louise de Savoie, mère de François premier, puis la maîtresse de ce dernier. Diane, plus âgée de 9 ans qu’Anne est jalouse de cette dernière, d’autant que cette dernière a triomphé lors d’un concours  de beauté grâce au jeune Henri, futur roi Henri II, fils de François premier quand ce dernier meurt, elle subit la colère de Diane, jusqu’à l’obliger à rendre les bijoux que son amant lui avait remis…

PLUS près de nous (dans le temps), Lisa Nowak, astronaute à la NASA, ne supporta pas que son amant Bill Oefelein (ils étaient tous les deux mariés, chacun de leur côté, des couples en voie de rupture), d’autant que ce dernier avait choisi une autre maîtresse, Colleen Shipman, une capitaine d’aviation, plus jeune que Lisa de 14 ans. Lisa, pleine de jalousie fera un trajet de 1600 Km en voiture et débarquera chez sa rivale. Résultat des courses : elle essaie de l’asperger au gaz de poivre. La police sauvera la vie de la pauvre Colleen…

BON, je ne vais pas fatiguer avec ses histoires de jalousie et de pouvoir. Pour finir, il me vient simplement en mémoire une bagarre à Poto-Poto, arrondissement 3 de Mfoa, entre deux femmes. Pour le même homme. J’étais très jeune. Et un aîné de me dire : « Petit, le jour où tu retourneras en Europe, tu verras que les gens sont civilisés là-bas. Les hommes sont fidèles et si par hasard un trompait sa femme, ça se règlerait calmement. Dans la discrétion… » Ouais…

 

Obambé GAKOSSO, July 2012©

Une réponse à “« Les grandes jalouses, celles qui ont changé l’histoire »”

  1. Idem dit :

    Tout dépend de l’intelligence des concerné(e)s, je dirais, et/ou d’une certaine aptitude à relativiser les choses.

Laisser un commentaire

 

Posedepierre |
Sylvie Marcotte - Mon CV |
Blogtech |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Liumx91
| Ecrirelemonde
| Plaisirsdelavie